Face à la pénurie de ketchup, les Américains se l’arrachent au prix fort

Par LePoint.fr (avec AFP)
·1 min de lecture
Kraft Heinz a ajouté plusieurs lignes de fabrication de sachets de ketchup dans ses usines. (Illustration)

Profitant de l'importante demande due à une pénurie, certains n'hésitent pas revendre leurs sachets sur Internet, a repéré le Huffington Post.

Épidémie de Covid-19 oblige, de nombreux Américains sont forcés de savourer leurs frites à domicile, mais certains ne sont pas prêts à tous les sacrifices. Puisque le groupe Heinz - comme ses concurrents - peine à satisfaire la demande de ketchup en sachets, des Américains ont eu l'idée de revendre les leurs, qu'ils conservaient jusqu'alors, relate Le Huffington Post à partir d'une information du Wall Street Journal.

Et la demande semble si forte que les prix s'emballent : certains n'hésitent pas à revendre cinq dollars le lot de 10 sachets de 9 grammes. À titre de comparaison, la bouteille de 900 grammes se vend aux alentours de cinq dollars en magasin, soit plus de 10 fois moins cher. « Peu de personnes semblent mordre à l'hameçon cependant », note Le Huffington Post. Il n'empêche : les offres de manquent pas, laissant entendre que certains acheteurs sont prêts à toutes les folies pour assaisonner leurs frites.

« La demande était supérieure à l'offre »

Le groupe Heinz, dont l'iconique ketchup reste de loin le plus vendu, a observé une « flambée de la demande de paquets de ketchup tirée par la livraison et la vente à emporter », a indiqué à l'Agence France-Presse Steve Cornell, président de l'unité en charge de ces questions pour le groupe Kraft Heinz, confirmant une information du Wall Street Journal

À LIRE AUSSI De combien de rouleaux de papier toilette avez-vous besoin pendant le confinement ?

Ces petits sachets individuels, fournis lors des livraisons, on (...)

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :