Face à la montée des cas de Covid-19, une nouvelle vague de reports des concerts prévus début 2022

·4 min de lecture

Alors que la pandémie de Covid-19 progresse en France et que plusieurs pays européens ont décidé de fermer leurs salles de spectacles, plusieurs artistes se voient contraints de reporter ou d'annuler leurs shows.

Comme un air de déjà-vu. Alors que la pandémie de Covid-19 progresse en France et que les contaminations liées au variant Omicron sont en hausse dans toute l'Europe, de plus en plus d'artistes sont contraints de reporter ou d'annuler leurs concerts.

En France, les salles de spectacles sont encore ouvertes et le couvre-feu n'a pas été rétabli. Mais certains pays européens tels que le Danemark et la Belgique, ont déjà imposé la fermeture des salles de spectacle et des cinémas. Les Pays-Bas sont quant à eux reconfinés au moins jusqu'au 14 janvier prochain. Des restrictions qui poussent certains artistes à revoir toutes les dates de leur tournée européenne, pour une question d'organisation, mais aussi par sécurité.

Une date parisienne reportée huit mois plus tard

C'est notamment le cas de la chanteuse américaine Clairo, qui devait se produire le 13 janvier prochain au Trianon à Paris - une date qui a été reportée à septembre 2022 au Bataclan. Juste après son concert parisien, l'artiste devait aussi se produire à Bruxelles puis à Amsterdam pour deux soirs d'affilée, avant d'enchaîner avec plusieurs dates en Angleterre et en Ecosse.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

"Pour la sécurité de nos fans"

Même décision du côté du groupe britannique Jungle, qui était attendu le 27 janvier 2022 au Zénith de Paris - un concert reporté à une date qui n'a pas encore été communiquée. Sur les différents sites d'achats de billets, il est précisé que cela fait suite "aux restrictions mises en place en Europe liées à la COVID-19".

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

The Bronx, groupe de punk hardcore américain originaire de Los Angeles, devait se produire le 25 janvier prochain au Point Ephémère. Sur Instagram, la formation américaine a annoncé, "à regret", que tous ses concerts prévus en janvier en Europe allaient être reportés, "en raison de diverses restrictions en cours et hors de notre contrôle". Les nouvelles dates n'ont pas encore été reprogrammées. 

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

"Je suis dévastée de vous laisser tomber"

Mélanie C, membre des Spice Girls qui devait se produire en solo lors d'une tournée européenne, a de son côté décidé de tout annuler. "Sporty Spice" devait démarrer sa série de concerts début 2022 au Portugal, pour 16 shows au total, dont deux à Paris.  

"En raison de la situation actuelle liée au Covid-19 en Europe, c’est avec grand regret que je dois annoncer l’annulation des dates européennes prévues dans le cadre de ma prochaine tournée", a indiqué la star britannique, qui réside aux Etats-Unis. "Je suis dévastée de vous laisser tomber".

Mel C était attendue le 25 janvier 2022 au Transbordeur à Lyon et le 10 février à l’Alhambra à Paris.

Du côté du Zénith de Strasbourg, c'est le spectacle Queen Symphonic, qui reprend les plus grands succès du groupe de rock en concert symphonique, qui a été reporté. "Le concert initialement prévu le 27 novembre 2020, déjà reporté au 19 janvier 2022, est finalement reporté au jeudi 19 janvier 2023 à 20h", ont annoncé ses organisateurs, avançant une décision "difficile à prendre mais malheureusement nécessaire".

"Les contraintes logistiques et techniques liées à la production d’un tel évènement (50 musiciens sur scène, des artistes anglais dont la venue en France pourrait être compromise…) nous obligent à organiser ce spectacle dans de parfaites conditions sanitaires, ce que nous ne pouvons malheureusement pas encore garantir pour la période de janvier et février 2022", ont-ils précisé. 876450610001_6288817686001 "Si nous prenons cette décision maintenant, c’est parce que l’ampleur de cette production nous oblige à anticiper plusieurs mois à l’avance nos manœuvres. Sachez que notre motivation principale est toujours de présenter au plus grand nombre le plus beau spectacle".

A l'Accor Arena de Paris, si aucun report n'est pour l'heure annoncé en début d'année, le spectacle du rappeur nigerian Burna Boy qui devait s'y produire le 17 décembre, a été reporté au 21 mars 2022. De quoi compliquer un peu plus encore, l'agenda très chargé de l'année 2022

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Covid-19: l'exécutif adopte de nouvelles mesures face à "un film sans fin"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles