Face à la guerre, les tourments d'un groupe viennois de folklore russe

Peut-on continuer à surfer sur la nostalgie soviétique depuis l'invasion russe de l'Ukraine et s'appeler "Russkaja" ? C'est l'épineuse question que se pose un groupe viennois.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles