Fabrice Fries est réélu président de l’Agence France Presse pour cinq ans

© ALEXEY NIKOLSKY / SPUTNIK / AFP

Fabrice Fries vient d’être reconduit pour un deuxième mandat, pour cinq années supplémentaires, sans difficulté. Le conseil d’administration a décidé de le réélire, sans le mettre en concurrence avec d’autres candidats. Selon les représentants du personnel au conseil d'administration, cette réélection a été décidée par 14 voix pour et 4 abstentions. Le conseil s'est prononcé après avoir auditionné Fabrice Fries sur son "projet stratégique", qui "servira de base à la négociation avec l'État du futur contrat d'objectifs et de moyens" pour la période 2024-28, selon la direction de l'AFP.

>> LIRE AUSSI - Un nouveau poste de journaliste «chargé de la diversité» créé à l'AFP

"Factchecking" et vidéo

Âgé de 62 ans et auparavant passé par Publicis, Fabrice Fries avait été élu en avril 2018 pour un premier mandat après le retrait surprise du PDG sortant, Emmanuel Hoog. Candidat à sa succession et en poste depuis 2010, ce dernier avait jeté l'éponge après avoir appris que l'État lui retirait son soutien.

Durant son premier mandat, Fabrice Fries a mis l'accent sur la lutte contre la désinformation (ou factchecking) et l'investigation numérique - objet d'un partenariat avec le groupe Meta (Facebook) - ainsi que sur la vidéo.


Lire la suite sur Europe1