Fabrice Di Vizio, l'avocat des antivax, annonce vouloir se porter candidat aux législatives 2022

·1 min de lecture

L'avocat, figure des antivax, a annoncé ce samedi, en marge d'une manifestation contre le pass-sanitaire, qu'il souhaitait être candidat aux législatives de 2022.

L’avocat Fabrice Di Vizio, figure des anti-pass, veut se lancer en politique. S'exprimant ce samedi, sur la tribune des Patriotes, le parti de Florian Philippot, durant la dixième manifestation des "réfractaires" à la vaccination et des anti-pass sanitaire, il a indiqué qu’il allait prendre du recul avec sa vie d’avocat et avec les médias, et qu’il souhaitait se porter candidat sans étiquette aux législatives de 2022 dans une circonscription qui reste à déterminer.

Il avait annoncé mercredi sur Twitter, mettre fin à ses activités de collaborateur au sein de son cabinet d'avocat. Fabrice Di Vizio est visé par une enquête déontologique du Conseil de l'ordre des avocats du barreau de Paris. Contacté par BFMTV, Fabrice Di Vizio avait assuré ne pas avoir été informé de l'ouverture d'une telle enquête.

Fabrice Di Vizio, aujourd'hui proche de l'ex-vice-président du Front national, Florian Philippot, a été engagé en 2005 auprès de Christine Boutin au sein de son parti, le Forum des républicains sociaux.

Il est devenu, depuis le début de la pandémie, une personnalité médiatique, notamment sur Twitter, où il compte près de 130.000 abonnés. Il a été chroniqueur dans Touche pas à mon poste, sur C8, avant d'annoncer mercredi dernier, qu'il mettait fin à sa participation à l'émission.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles