Un fabricant de sextoys connectés condamné pour indiscrétion

Pierrick Labbe
Le fabricant de sextoys connectés, Standard Innovation, a été condamnéà la suite d’un recours collectif. L’entreprise devra indemniser les plaignants pour avoir collecté des données intimes via l’appareil sans les avertir.

Le fabricant de sextoys connectés, Standard Innovation, a été condamnéà la suite d’un recours collectif. L’entreprise devra indemniser les plaignants pour avoir collecté des données intimes via l’appareil sans les avertir.

L’internet des objets est un marché qui rapporte, surtout pour les sextoys. C’est aussi un marché qui pose des problèmes de sécurité et de confidentialité. En négligeant d’avertir ses clients, à propos d’une collecte de données automatisée de son vibromasseur WeVibe, Standard Innovation en aura fait les frais.

Lire la suite de l‘article sur Begeek.fr

A découvrir également sur Begeek.fr

Instagram: il est désormais possible de sauvegarder ses vidéos en direct
Un homme décède dans son bain, électrocuté par son iPhone
Bons plans : le résumé de ce lundi
Soundlink Mobile III : 80€ de réduction sur l’enceinte portable par Bose
Cyberpunk 2077 : le studio CD Projekt RED s’attend a un succès commercial important

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages