Publicité

Ce fabricant de motos et scooters électriques dépose déjà le bilan

Avec l'avènement de la mobilité électrique, nous avons vu arriver de nouveaux acteurs dans l'univers de l'automobile, mais aussi dans celui du deux-roues. Le nombre de nouveaux engins électriques s'est multiplié, tout comme leurs constructeurs, et les premiers mois, voire les premières années, ont été encourageants à bien des niveaux pour ces nouveaux arrivés.

Sauf qu'une fois en face des premières difficultés, certains s'y cassent rapidement les dents, et c'est ce que l'on observe depuis quelques mois avec le ralentissement de l'économie.

Les motos électriques, cet univers impitoyable

C'est notamment ce qui vient de se passer en Suède, chez l'un des constructeurs de deux-roues électriques que l'on pensait assez solide. Cake, l'un des pionniers du secteur, est en difficulté financière. La société, fondée en 2016 par Stefan Ytterborn, vient de déposer le bilan malgré ses tentatives récentes pour lever des fonds. La nouvelle, relayée en Une de divers médias suédois, intervient quelques jours après l'annonce de l'arrivée imminente sur le marché de la moto la plus performante de la marque, baptisée Bukk. Il y aurait maintenant quelques doutes quant à la possibilité de voir cette moto un jour sur nos routes, ou ailleurs.
Le fondateur de Cake, Stefan Ytterborn, a expliqué dans une interview accordée au média Dagens Industri le 1er février que l'entreprise n'a pas réussi à trouver les fonds nécessaires au cours des derniers mois pour poursuivre son expansion. Malgré la récente annonce d'une expansion européenne, notamment en République tchèque, l'avenir de Cake semble désormais incertain.

Des investisseurs un peu trop frileux ?

La frilosité des investisseurs soulève des questions, surtout compte tenu de la position...Lire la suite sur Autoplus