Fabien Roussel a raison lorsqu'il explique que les plus de 80 ans sont les moins vaccinés parmi les adultes

·1 min de lecture

"Ils sont les moins vaccinés, les plus fragiles et les plus isolés. Et ce ne sont pas des antivax ou des complotistes". Sur LCI, Fabien Roussel a appelé à convaincre plutôt qu'à contraindre, dénonçant une stratégie de passe vaccinal qu'il juge peu efficace pour les adultes non vaccinés les plus âgés. Le candidat communiste à la présidentielle assure que les plus de 80 ans sont les moins vaccinés. Il dit vrai, mais uniquement en ce qui concerne les adultes. Selon les derniers chiffres de Santé Publique France, 12,1% des 80 ans et plus ne sont pas vaccinés, soit encore 500.000 individus.

Mais les mineurs sont moins couverts : 18,1% des 12-17 ans n'ont toujours pas reçu d'injections, soit un million d'individus, éligibles à la vaccination contre le Covid depuis le 15 juin. Plus important encore, les 10-11 ans sont 96,9% à ne pas être vaccinés et les 5-9 ans, 99,2%. Ces deux dernières tranches d'âges peuvent recevoir le vaccin depuis le 22 décembre.

Plusieurs facteurs de réticences, malgré les risques

Les plus de 80 ans ont pourtant été les premiers à être éligibles à la vaccination, notamment via les Ehpad, où la vaccination a commencé en décembre. Et ils sont également les plus à risques face au Covid-19. Une étude réalisée sur 66 millions de Français par l'Assurance maladie et l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), publiée en février dernier, le confirme. Par rapport au 40-44 ans, le risque d'hospitalisation est multiplié par 6 chez les 80-84 ans et par 18 chez l...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles