Comment Fabien Lévêque fait vivre "Tout le sport" malgré des stades vides

·1 min de lecture

L'émission a dû s'arrêter un temps au printemps, tant le monde du sport français et mondial était paralysé par la crise sanitaire. De retour sur l'antenne de France 3 depuis le mois d'août, Tout le sport parvient à maintenir contenu et audiences, malgré un secteur sportif ralenti et des stades vides. Son présentateur en semaine Fabien Lévêque, l'émission est présentée par Flore Maréchal le vendredi et le week-end, explique dans Culture Médias comment l'émission tient malgré le Covid-19.

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

Fabien Lévêque reconnaît que l'année a été compliquée pour le monde du sport, surtout au printemps. Même si les équipes de France Télévisions ont su s'adapter. "L'émission s'est arrêtée pendant plusieurs mois suite au premier confinement", rappelle-t-il. "On a voulu quand même continuer à faire vivre la marque Tout le sport, en faisant un module pour le numérique pour France Info, qui s'appelait L'instant TLS, où chaque jour, on appelait un sportif qui était confiné."

Cet Instant TLS a duré 70 numéros, et Tout le sport est revenu à l'antenne le 10 août, au moment où les compétitions sportives ont commencé à reprendre progressivement.

"L'absence du public sportif est terrible"

Aujou...


Lire la suite sur Europe1