Fabien Clain, "voix" française de Daesh, tué par une frappe aérienne en Syrie

INFO BFMTV - Le Français Fabien Clain, l’un des jihadistes français le plus recherchés par les autorités, a été tué hier dans une frappe aérienne de la coalition internationale au sud-est de la Syrie.

Il était l’un des Français les plus recherchés par les services antiterroristes. Selon des sources concordantes, Fabien Clain, Toulousain âgé de 41 ans, a été tué mercredi par une frappe aérienne de la coalition internationale. L’homme se trouvait retranché dans le sud-est de la Syrie, proche de la frontière irakienne, là où se trouve le dernier bastion de Daesh, lorsqu’il a été visé par l’une de ces frappes de la coalition internationale.

C’est lui qui, au nom de Daesh, dès le 14 novembre 2015, avait revendiqué dans un message audio diffusé sur Internet les attentats de Paris. Un message de plus de 5 minutes dans lequel son frère Jean-Michel chantait des chants religieux, et dans lequel lui félicitait le commando de terroristes du 13-novembre, ce qui lui avait valu le surnom de “voix française de Daesh”.

Connu des services de renseignement depuis 2001

Fabien Clain est un des plus anciens jihadistes français. En 2000, il s’était converti à un islam radical dans le quartier du Mirail, à Toulouse, où il vivait. C’est à ce moment là que son comportement et ses fréquentations avaient attiré l’attention des services de renseignement, qui avaient commencé à le suivre, et ne l’avaient plus jamais lâché ensuite.

Toujours à cette période là, au début des années 2000, il s’était rapproché d’un certain nombre d’islamistes radicaux, jusqu’à devenir l’un...

Lire la suite sur BFMTV.com

Cette vidéo peut également vous intéresser :