F1: Mercedes fait sensation et polémique avec son volant révolutionnaire

1 / 2

F1: Mercedes fait sensation et polémique avec son volant révolutionnaire

Le monde de la Formule 1 est en émoi. La deuxième journée des essais hivernaux constitue peut-être un premier tournant dans la saison 2020. Sur la piste du circuit de Barcelone, Mercedes a fait sensation (et polémique) en testant un système baptisé DAS (pour Dual Axis Steering, soit direction à deux axes en français). Cette surprenante nouveauté a été découverte par les observateurs et les concurrents en observant les images de la caméra embarquée sur la monoplace W11 de Lewis Hamilton.

À plusieurs reprises, en particulier en entrée et sortie de virage, le sextuple champion du monde britannique a été vu en train de pousser et de tirer son volant pendant qu'il roulait, comme s'il s'agissait d'un manche à balai d'avion. Ce geste avait pour conséquence de changer légèrement le carrossage des roues avant, c'est-à-dire leur inclinaison par rapport au sol. Pendant la manoeuvre, la notification "Marker" apparaissait sur l'écran du volant. Il semblerait qu'elle acte la transmission d'un marqueur pour l'analyse des données.

La FIA a donné son feu vert

Ces images ont rapidement suscité de nombreux commentaires, et surtout des interrogations sur la légalité de cette innovation. Les écuries ont le droit de tester des fonctionnalités non-réglementaires durant les essais hivernaux, tant qu'elles ne sont pas jugées dangereuses par les instances dirigeantes. Il semble toutefois que Mercedes envisage d'y recourir pendant la saison. "Nous espérons que...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi