F1 : Lewis Hamilton ouvre la saison 2021 avec une victoire à Bahreïn

Le Point Auto avec AFP
·1 min de lecture
Hamilton Lewis (Mercedes) et Max Verstappen (Red Bull) ont fini le Grand Prix de Bahreïn roue dans roue.
Hamilton Lewis (Mercedes) et Max Verstappen (Red Bull) ont fini le Grand Prix de Bahreïn roue dans roue.

C'est toujours lui le patron : le septuple champion du monde britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a résisté au Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) pour s'offrir le premier Grand Prix de F1 de l'année, dimanche soir à Bahreïn. Parti 2e sur la grille derrière Verstappen, le grand favori a fait parler son expérience pour résister au Néerlandais et remporter son 96e GP de F1. L'autre pilote Mercedes, le Finlandais Valtteri Bottas, complète un premier podium de la saison sans surprise.

Verstappen doublé dans les stands

Après le jeu des arrêts aux stands, Verstappen avait huit secondes de retard sur Hamilton à 16 tours de la fin. Le Néerlandais, dont la Red Bull apparaissait la plus en forme lors des essais d'avant-saison, a fini par doubler le Britannique. Mais, ayant dépassé les limites de la piste dans un virage, il a dû laisser passer Hamilton. Définitivement. Frustrant pour Verstappen, qui avait dominé les essais libres et les qualifications vendredi et samedi. Mais ce finish spectaculaire sur le circuit de Sakhir, devant quelques spectateurs vaccinés ou guéris du Covid-19, promet un beau duel pour la saison 2021, qui prévoit un record de 23 Grands Prix.

Hamilton vole de record en record

Troisième en 2019 et 2020, Verstappen semble cette année armé comme jamais pour mettre un terme à la domination de Hamilton, vainqueur six fois sur sept saisons depuis 2014 et pilote le plus titré de la F1 avec Michael Schumacher (sept fois). En attendant, l'Anglais a signé [...] Lire la suite