F1 : Leclerc, Verstappen... Red Bull fracasse Ferrari

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La stratégie de Ferrari a encore fait des siennes, cette-fois ci au Grand Prix d'Hongrie. Consultant de Red Bull, Helmut Marko ne comprend pas les décisions de la Scuderia, qui sont, selon lui, en train de plomber la belle saison réalisée par Charles Leclerc. Un temps en tête au classement général, le pilote monégasque est aujourd'hui distancé par Max Verstappen.

Après le Grand Prix de Monaco, Ferrari a encore commis une erreur stratégique en Hongrie. Alors en tête de la corse, Charles Leclerc avait regagné les stands pour changer de pneus et chausser des pneus durs. Un choix loin d'être payant. Equipée de pneus médiums, Max Verstappen dépassait aisément le Monégasque, finalement sixième à l'arrivée. A l'issue de la course, Leclerc ne cachait pas sa déception.

« On ne peut pas espérer gagner le championnat en faisant des courses comme celle-ci »

Charles Leclerc ne comprend pas la décision de son écurie. « C’est difficile. Moi-même je ne comprends pas. Je n’ai pas d’explication, je n’ai pas parlé à l’équipe encore, il va falloir qu’on analyse ça encore une fois ensemble. Pour le championnat, on regarde course par course. C’est comme ça. Mais très honnêtement, on ne peut pas espérer gagner le championnat en faisant des courses comme celle-ci. J’espère que la 2e partie de saison nous sourira un peu plus, mais il est clair…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles