F1: Hamilton pénalisé d'au moins dix places au départ du GP de Turquie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Le pilote Mercedes Lewis Hamilton à son arrivée dans le paddock du Parc intercités d'Istanbul, le 8 octobre 2021 (AFP/ANDREJ ISAKOVIC)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Leader du championnat du monde de Formule 1, le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) partira avec une pénalité d'au moins dix places lors du Grand Prix de Turquie dimanche, en raison d'un changement de moteur au-delà des quotas autorisés.

Après le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) en Russie il y a quinze jours, c'est donc son rival pour le titre qui va être pénalisé en raison de l'utilisation d'un 4e moteur cette saison sur sa monoplace. Avant cette 16e manche sur 22 sur le circuit d'Istanbul Park, Hamilton a deux points d'avance seulement sur Verstappen.

Le nombre de changements des différents éléments du groupe propulseur des monoplaces est limité chaque saison et tout changement au-delà d'un certain nombre est automatiquement sanctionné.

Pour le moment, seul le moteur à combustion interne à été remplacé sur la voiture N.44 du septuple champion du monde, selon le rapport technique envoyé par la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

Un ou plusieurs changements sur l'unité de puissance ce week-end vaudra à Hamilton une ou plusieurs autres pénalités.

Ainsi, Ferrari a, par exemple, décidé de monter une toute nouvelle version de son moteur hybride sur la monoplace de Carlos Sainz. Comme plusieurs éléments ont été changés en infraction avec le code sportif de la FIA, l'Espagnol partira en fond de grille dimanche.

ole/smr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles