F1 : le Grand Prix de Monaco avec 7.500 spectateurs fin mai

·1 min de lecture

Le Grand Prix de Formule 1 de Monaco, rendez-vous prestigieux de la saison, se tiendra le 23 mai avec 7.500 spectateurs qui devront se soumettre à des tests PCR au coronavirus, a annoncé mardi le gouvernement de la Principauté. Il s'agit d'une jauge assez exceptionnelle dans le contexte sanitaire, alors qu'en France les établissements sportifs en extérieur pourront renouer avec le public le 19 mai mais avec une jauge strictement limitée à 1.000 spectateurs.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 4 mai

"Il est à la fois important qu'il se tienne avec une participation minimale du public et dans des conditions sanitaires incontestables", a souligné le ministre d'Etat Pierre Dartout. Annulée l'an dernier, le Grand Prix de F1 de Monaco a vendu "déjà 4.000 tickets", a précisé Christian Tornatore, commissaire général de l'Automobile Club de Monaco, qui compte sur la venue d'Italiens voisins pour cet événement d'ordinaire prisé des Britanniques. Ces "7.500 tickets correspondent à une place sur trois afin de permettre la distanciation", a-t-il dit.

Pas de fan zone

Dans la pratique, les jeudi 20, samedi 22 et dimanche 23 mai, il n'y aura aucune restriction sur l'origine du public, qui devra présenter un test PCR à la frontière et pour entrer dans l'enceinte du circuit. Les résidents, salariés de la Principauté et Monégasques sont exemptés de tests. La jauge du Grand Prix sera toutefois limitée à 7.500 spectateurs (et seulement 3.000 le vendredi 21 ...


Lire la suite sur Europe1