F1 - F1 : l'usine moteurs de Mercedes fabrique des respirateurs

L'Equipe.fr

L'écurie Mercedes F1 informe que son usine habituellement dédiée à la conception de ses moteurs a été reconfigurée pour produire du matériel d'assistance respiratoire. De la théorie à la pratique. Fin mars, Mercedes F1 avait annoncé que les ingénieurs de son département moteur High Performance Powertrains (HPP) de Brixworth, en collaboration avec des ingénieurs en mécanique et des médecins de l'University College of London (UCL) et l'University College London Hospitals (UCLH), travaillaient à la mise au point d'un appareil d'assistance respiratoire pour venir en aide aux malades du coronavirus. La deuxième version de ce modèle a reçu l'aval, la semaine dernière, du gouvernement britannique et ses plans ont été rendus publics afin d'en favoriser la production, le nombre de malades en détresse respiratoire ne faisant qu'augmenter au Royaume-Uni comme ailleurs. Toute l'actu liée au coronavirus L'appareil a été évalué positivement sur certains patients d'hôpitaux londoniens et le gouvernement britannique en a commandé 10 000 exemplaires. Pour répondre à cette demande, l'usine de Brixworth, dont les missions F1 sont à l'arrêt, a été reconfigurée afin de produire 1 000 appareils d'assistance respiratoire par jour. Quarante machines habituellement destinées à produire des pistons de moteur de F1 et des turbos sont utilisées pour la production des pièces.