F1 : Alpine pensait avoir trouvé un nouveau pilote, Oscar Piastri, sauf que...

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
BARCELONA, SPAIN - MAY 19: Oscar Piastri of Australia, Alpine F1 Reserve Driver walks in the Paddock during previews ahead of the F1 Grand Prix of Spain at Circuit de Barcelona-Catalunya on May 19, 2022 in Barcelona, Spain. (Photo by Clive Mason/Getty Images)
Clive Mason / Getty Images BARCELONA, SPAIN - MAY 19: Oscar Piastri of Australia, Alpine F1 Reserve Driver walks in the Paddock during previews ahead of the F1 Grand Prix of Spain at Circuit de Barcelona-Catalunya on May 19, 2022 in Barcelona, Spain. (Photo by Clive Mason/Getty Images)

Clive Mason / Getty Images

Oscar Piastri, ici lors du Grand Prix d’Espagne à Barcelone, le 19 mai 2022.

FORMULE 1 - C’est un imbroglio qui fait tache. L’écurie de Formule 1 Alpine a annoncé ce mardi 2 août qu’Oscar Piastri remplacerait l’Espagnol Fernando Alonso en 2023 comme pilote aux côtés du Français Esteban Ocon, ce que l’Australien a démenti un peu plus tard dans la soirée.

« Conformément aux engagements de l’équipe envers l’Australien, Oscar sera promu pilote de course et prendra le volant de Fernando Alonso dès l’an prochain », avait indiqué Alpine dans un communiqué diffusé ce mardi en fin d’après-midi.

Mais moins de deux heures plus tard, Oscar Piastri a démenti cette information sur ses réseaux sociaux.

« D’après ce que je comprends, Alpine F1 a, sans mon accord, diffusé en fin d’après-midi un communiqué de presse indiquant que j’allais piloter pour eux l’année prochaine. C’est faux et je n’ai pas signé de contrat avec Alpine pour 2023. Je ne serai pas pilote pour Alpine l’an prochain », a déclaré le pilote de 21 ans, sur ses comptes Twitter et Instagram.

Oscar Piastri avait été nommé pilote de réserve chez Alpine début 2022 et apparaissait comme le successeur désigné d’Alonso, qui avait annoncé lundi qu’il allait rejoindre Aston Martin la saison prochaine.

Grâce à un accord entre Alpine et McLaren conclu début 2022, l’Australien est également depuis mars pilote de réserve pour l’écurie britannique, qui courtiserait le jeune pilote pour un volant l’an prochain en Formule 1.

Produit de l’académie d’Alpine

C’est au sein d’Alpine que Piastri a fait ses gammes, rejoignant l’écurie française en 2019 dans la foulée de son titre à la Formule Renault Eurocup. L’Australien a remporté le championnat de Formule 3 la saison d’après, puis le championnat de Formule 2 en 2021, avant de devenir pilote de réserve de l’écurie française début 2022.

Cette promotion semblait marquer chez Alpine une volonté de basculement générationnel, puisque l’Australien devait récupérer le volant d’Alonso qui, à 41 ans, a presque deux fois son âge, avec pour but de former un tandem avec Ocon, 25 ans.

Le patron d’Alpine, actuellement quatrième au classement des constructeurs, s’était réjoui de cette paire de pilotes dans le communiqué diffusé ce mardi. « Ensemble, nous pensons que ce duo nous offrira la continuité dont nous avons besoin pour atteindre notre objectif à long terme de nous battre pour des victoires et des titres », a indiqué Otmar Szafnauer.

Selon lui, Piastri est « plus que prêt à passer en Formule 1 ». « Oscar est un talent brillant et rare. Nous sommes fiers de l’avoir couvé et soutenu tout au long de son parcours dans des formules de promotion extrêmement relevées », a-t-il affirmé.

Revenu en Formule 1 l’an dernier, Alonso avait terminé à une modeste dixième place la saison dernière, devant Esteban Ocon (huitième). Cette saison, « Nando » occupe également la dixième place provisoire du championnat du monde.

À voir également sur Le HuffPost : Le GP de F1 de Miami moqué pour cette marina en plastique

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles