Fêtes de Noël : comment (et pourquoi) bien déguster son champagne ?

·1 min de lecture

Il fait partie des incontournables des fêtes de Noël : le champagne. Vous pourrez donc vous livrer à sa dégustation dès ce vendredi soir, d'autant que celle-ci éveille tous les sens. C'est en tout cas les conclusions d'un docteur en neurosciences de l'Institut Pasteur à Paris. Il a livré ses découvertes sur la question au micro d'Europe 1.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"C'est facile de déguster un verre de champagne, mais pour le cerveau, c'est au moins quatre à cinq canaux d'informations qui arrivent en même temps. Donc c'est un sujet très complexe", explique-t-il. "Tous les sens sont sollicités, en commençant par les yeux qui vont regarder la couleur et en particulier les bulles qui montent dans le verre. On va aussi écouter le 'pop' de la bouteille. Et puis, une fois que le champagne est porté au visage, on va le sentir avec son nez. Ensuite, on va le boire. Et quand on boit, c'est encore plus une explosion de sens puisque l'on va voir des informations gustatives", assure le scientifique.

Écouter le champagne

Selon lui, du sucré au salé en passant par l'acide ou l'amer, tout est pris en compte. "On est envahi par toutes les dimensions de texture et on va aussi analyser la mousse que l'on a en bouche, tout le pétillant et les vibrations", poursuit-il avant de livrer ses conseils pour bien déguster le champagne.

LIRE AUSSI - Noël : avant les festivités, les pâtisseries à plein régime pour confectionner les bûches

"Le premier conseil,...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles