Fêtes illégales : cinq interpellations et 93 verbalisations à Paris et Tremblay-en-France

franceinfo
·1 min de lecture

Malgré le couvre-feu, mis en place pour lutter contre le Covid-19, les fêtes illégales continuent. Dans la nuit de samedi à dimanche 27 décembre, des policiers sont intervenus pour mettre fin à quatre fêtes clandestines dans le 8e, le 13e et le 17e arrondissement de Paris, ainsi qu'à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis). La préfecture de police fait état de cinq interpellations "pour mise en danger de la vie d'autrui pour les organisateurs".

Au total, il y a eu 93 verbalisations dressées pour ces "rassemblements festifs". La préfecture de police ajoute que des enquêtes sont en cours.

Quatre fêtes clandestines

Une soixantaine de participants ont été dénombrés pour la fête clandestine qui s'est déroulée dans un appartement de l'avenue Niel, dans le 17e arrondissement de Paris. Deux organisateurs ont été interpellés et placés (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi