Fêtes de fin d'année : 1 Français sur 3 concerné par l'alcool au volant

·1 min de lecture

Alors que la soirée de Noël se passera exceptionnellement sans couvre-feu, les risques de l'alcool au volant vont être critiques. D'après une étude des associations Prévention Routière et Assurance Prévention, près d'un Français sur trois se sent concerné par la problématique cette année.

Un chiffre qui semble être en baisse, puisque l'an dernier, pour le réveillon du Nouvel An, 50% des Français se disaient concernés par les dangers de l'alcool au volant. Probablement la conséquence d'une période de fêtes très particulière, les rassemblements festifs étant perturbés par le Covid-19.

L'alcool, cause d'un accident mortel sur deux la nuit

Reste que le sujet est très sensible, d'autant que le couvre-feu, instauré depuis le 15 décembre dernier entre 20h et 6h du matin, est levé le soir de Noël.

En 2019, plus de 1.000 personnes (1.052 exactement) sont mortes d'un accident de la route dans lequel l'alcool était un facteur, soit 32% des accidents mortels. Pire, ce chiffre monte à 50% la nuit. Et au moment où les hôpitaux sont déjà surchargés par l'épidémie de coronavirus, à chacun de prendre ses responsabilités pour limiter les risques.

Quelles solutions pour le retour du réveillon de Noël ?

Si vous savez que vous devez conduire pour rentrer, ne buvez pas. Dans le cas contraire, avant la soirée, désignez un Sam, qui sera chargé de la sécurité du groupe. Si vous avez bu, vous pouvez également vous faire reconduire chez vous, dormir sur place, (...)

Lire la suite sur Auto Plus

Hyundai Ioniq 5 (2021) : premières pré-réservations en Europe
Nouveau Volkswagen Tiguan (2020) : l'hybride rechargeable à partir de 42.510€
Péages d'autoroutes : un malus pour les véhicules pollueurs ?
Toyota stoppe la production à l'usine de Valenciennes
Skoda : le volume du coffre se mesure avec des briques !
La Shelby Cobra 427 (1965) de Carroll Shelby mise en vente