Fêtes de fin d’années : le petit chapon s’invite à la table des Français

Dans les rayons de supermarchés, le petit chapon débarque en 2020 dans les rayons des classiques de fin d’année. Deux fois plus petit que le chapon classique, il est parfait pour les diners en petit comité. "Comme on est moins nombreux pour les fêtes, […] ça correspond parfaitement à la taille, un chapon de tout juste deux kilos", commente un client.Un nouveau classique des fêtes ?Élevé en France depuis quelques années, sa production a presque doublé en 2020. Cette petite race de volaille est désormais victime de son succès. "Je n’avais jamais vu un tel enthousiasme sur nos volailles", assure Yves de la Fouchardière, directeur des Fermiers de Loué, déjà en rupture avant Noël. Dans l’assiette, les recettes restent toutefois les mêmes. Le chef Didier Chapeau le cuisine avec une gousse d’ail, du thym frais et du laurier, et l’accompagne d’une mousseline de celui aux truffes et d’un jus au poivre. "Ça se marie très bien avec les légumes-racines, avec un panais rôti, de la topinambour", ajoute-t-il.