Fêtes clandestines : cinq personnes interpellées en Île-de-France

Par Le Point.fr (avec AFP)
·1 min de lecture
La police a procédé à l'interpellation de cinq personnes suspectées d'avoir organisé des fêtes clandestines en Île-de-France, ce week-end.
La police a procédé à l'interpellation de cinq personnes suspectées d'avoir organisé des fêtes clandestines en Île-de-France, ce week-end.

Malgré la situation sanitaire et les injonctions des autorités, plusieurs fêtes clandestines ont lieu chaque semaine en France au mépris des risques de transmission du Covid-19. Ce week-end, cinq personnes soupçonnées d'en avoir organisé en dépit du couvre-feu ont été interpellées et placées en garde à vue pour « mise en danger de la vie d'autrui », indique Le Parisien, qui cite les chiffres de la préfecture de police de Paris. Deux de ces personnes pourraient avoir organisé une soirée ayant rassemblé près de quarante personnes dans le 8e arrondissement de Paris. Lors de cette fête, les convives ont également été verbalisés pour non-respect du couvre-feu.

Lire aussi Belgique : plusieurs Français arrêtés pour avoir participé à une orgie géante

D'après Le Parisien, deux autres gardés à vue ont invité une cinquantaine de personnes dans le 17e arrondissement. En marge de la soirée, 46 participants ont été verbalisés pour ne pas avoir respecté le couvre-feu. Quant au cinquième gardé à vue, le journal ignore à quelle fête il a participé. Les gardes à vue de trois des quatre personnes interpellées pour avoir organisé des fêtes clandestines à Paris malgré le couvre-feu dans la nuit de samedi à dimanche ont été levées et la quatrième sera convoquée devant le tribunal correctionnel, a indiqué dimanche le parquet, selon une information de l'Agence France-Presse.

Cette personne doit être présentée à un magistrat du parquet qui devrait lui remettre une convocation devant [...] Lire la suite