Fête techno au milieu des débris : en Ukraine, des bénévoles dansent et reconstruisent le pays

© Pasha Youz

Au son des baffles qui résonnent en arrière-plan, des bénévoles ukrainiens balaient, frottent et transportent des débris. Loin d’une fête techno classique, ces rassemblements organisés depuis juillet sont un compromis entre festivals de musique d'été et efforts de reconstruction de l’Ukraine. Notre Observateur, l'une des bénévoles qui organisent les “raves du nettoyage” explique que c'est un moyen de garder les bénévoles motivés pendant le long processus pour rebâtir le pays.

“Réparer ensemble” (Repair Together en anglais), nom de ce projet, a été créé par un groupe d'amis qui ont commencé à intervenir dans les zones dévastées de la région de Tchernihiv. Cette ville a été le théâtre d'attaques russes entre février et mars. Lorsque les troupes russes se sont retirées début avril, de nombreuses maisons et bâtiments avaient été détruits par des semaines de bombardements.

Ce groupe de jeunes Ukrainiens a donc formé une équipe de volontaires un peu particulière depuis juillet : ils réparent les maisons, nettoient les bâtiments bombardés et tentent de redonner de la joie au peuple ukrainien, tout en dansant sur des rythmes techno. En temps normal, si la guerre n'avait pas éclaté lorsque la Russie a envahi l'Ukraine le 24 février dernier, ces volontaires seraient en train de profiter des nombreux festivals de musique d'été organisés habituellement à travers le pays.

Au lieu de cela, ils ont décidé de se mobiliser pour aider à l'effort de nettoyage dans les villes dévastées par les bombardements et la violence. Ils organisent ainsi des événements de nettoyage, transportant des volontaires de Kiev vers Tchernihiv.

Après avoir organisé plusieurs événements pour nettoyer et reconstruire des bâtiments dans la région de Tchernihiv, les volontaires de “Réparer ensemble” ont organisé une rave le 23 juillet dans la ville de Yahidne, attirant plus de 200 volontaires. Beaucoup d'entre eux venaient de Kiev, mais également des États-Unis, d'Allemagne et d'autres pays, pour aider à la reconstruction de l’Ukraine.

Pendant qu'un DJ jouait à proximité, les volontaires nettoyaient le site du centre culturel de la ville.

"Les gens qui nous rejoignent une fois pour faire du bénévolat reviennent encore et encore, ils ne sont jamais fatigués"

Tetiana Burianova est l'une des créatrices de Repair Together. Elle explique comment les " raves du nettoyage" ont vu le jour.

La première fois que nous l'avons fait, c'était juste pour nos amis, nous ne l'avions même pas annoncé. Ensuite, nous avons vu beaucoup de locaux se joindre à nous pour nettoyer. Ils ont apprécié l'ambiance, la musique et nous ont remerciés pour l'expérience. Ensuite, nous avons organisé un deuxième événement pour tous nos bénévoles et de nombreux journalistes sont également venus.

Les fêtes, la techno et les raves faisaient partie de notre vie avant. Maintenant, c'est impossible - et le bénévolat est notre mode de vie. Tout ce que nous pouvons faire, c'est aider les gens en Ukraine et nous soutenir les uns les autres. Nous mélangeons donc les choses que nous aimons avec le bénévolat.

Nous organisons en permanence des concerts pour les habitants et les bénévoles. Nous avons des spectacles de stand-up ainsi que de la musique. Les gens qui nous rejoignent une fois pour faire du bénévolat reviennent encore et encore, ils ne sont jamais fatigués. Ils veulent en faire plus parce que nous faisons du bon travail ensemble dans une bonne ambiance avec de la bonne musique. C'est inspirant pour nous et nous aimons ce que nous faisons.

Des vidéos de l'événement organisé en juillet dernier montrent des jeunes dansant sur la musique et dégustant de la bière et de la nourriture dans les vestiges du centre culturel de Yahidne, détruit par les attaques russes. Mais au milieu des festivités, ils empilent également des briques, pellètent des gravats et enlèvent des débris.

L'événement a attiré l'attention internationale, et le groupe a depuis effectué deux autres nettoyages et commencé à planifier la prochaine rave, qui se tiendra fin août. Le groupe a organisé jusqu'à présent huit nettoyages, leur permettant de déblayer les débris de 12 maisons dans la région de Tchernihiv. Ils espèrent prochainement commencer à reconstruire ces maisons.

"Toute l'Ukraine est unie pour les aider et ne les a pas oubliés"

“La région de Kiev a été sous le feu des projecteurs pendant la guerre. Mais quand les troupes russes sont parties, nous sommes allés dans la région de Tchernihiv pour voir la situation et c'était affreux. Les gens ont perdu leurs maisons, ils n'avaient nulle part où vivre. Et nous voulions aider ces gens parce que c'est loin de Kiev et coupé de tout, puisque tous les ponts ont été détruits.

L'organisation de ces fêtes aide vraiment les habitants. Ce n'est peut-être pas le genre de musique qu'ils écoutent habituellement, mais cela apporte une aide psychologique de savoir que toute l'Ukraine est unie pour les aider et ne les a pas oubliés. Et bien sûr, certaines mamies dans les villages n'aiment pas la musique, mais les jeunes l'aiment beaucoup.