Fête de la Tabaski: le président de la Transition a prié au palais de Koulouba

MICHELE CATTANI / AFP

Au Mali, le colonel Assimi Goïta, président de la Transition, a effectué, samedi 9 juillet, la prière de l’Aïd el-Kébir, avec la communauté musulmane du Mali. Comme lors de la fête du ramadan, le Chef de l’État a prié dans la salle des banquets du palais de Koulouba, tenant lieu de mosquée à cette occasion.

Le Premier ministre, le président du Conseil national de Transition (CNT), des diplomates accrédités auprès de la République du Mali ainsi que les collaborateurs du chef de l’État étaient présents à cette prière, conduite par l’imam de la mosquée de Koulouba.

Le colonel Assimi Goïta s’est ensuite adressé aux Maliens, de l’intérieur comme de l’extérieur, ainsi qu’aux partenaires et amis du pays, en leur souhaitant une bonne fête d’Aïd el-Kébir.

Il a également saisi l’occasion pour exhorter les Maliens à l’union sacrée, afin de relever les défis auxquels le pays est confronté, sans pour autant aborder les sujets politiques et sécuritaires qui cristallisent l’actualité malienne.

Le chef de l’État n’a pas non plus oublié les agriculteurs. Il leur a souhaité une bonne campagne agricole afin que puisse régner, dans le pays, l’autosuffisance alimentaire.

Le 20 juillet 2021, pour la fête de l’Aïd el-Adha ou Aïd el-Kebir, il y avait eu une tentative d'assassinat au couteau contre le colonel Goïta alors qu'il assistait à la prière dans la Grande mosquée de Bamako. L’agresseur est décédé le 24 juillet. Selon la junte, au cours « des investigations, l'état de santé du prévenu s'est dégradée ». La Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) a demandé une enquête indépendante.

À lire aussi : Mali: tentative d’assassinat au couteau contre le président de transition, Assimi Goïta

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles