Fête de la musique: sept interpellations à Paris

CB
Police (illustration) - AFP

Sept personnes ont été interpellées dans la nuit de dimanche à lundi, à Paris, à l'occasion de la Fête de la musique, où des foules compactes se sont regroupées en dépit des restrictions sanitaires, a-t-on appris de source policière.

Six personnes ont été arrêtées pour des jets de projectiles et une pour des violences commises à l'égard d'une personne dépositaire de l'ordre public, a précisé la source. Un policier a également été légèrement blessé au cours de la soirée.

"Dans divers endroits de la capitale, où il y avait de gros regroupements, les forces de l'ordre sont intervenues pour disperser les gens et faire respecter la distanciation sociale", a relevé la source.

Incidents aux Invalides

Cela a été notamment le cas aux abords du canal Saint-Martin, dans l'est de la capitale et sur l'esplanade des Invalides, dans le huppé 7ee arrondissement de Paris. Les forces de l'ordre y ont été occasionnellement prises à partie.

Sur fond d'épidémie de coronavirus, le ministère de la Culture avait rappelé que les rassemblements "de plus de 10 personnes" étaient "toujours interdits sur le domaine public" et que "les concerts spontanés" n'étaient pas autorisés, mais "les manifestations sur la voie publique" pouvaient "faire l'objet d'un régime dérogatoire", "dans le respect des règles sanitaires".

Article original publié sur BFMTV.com