Fête de la musique: pour Riester "les consignes ont globalement été respectées"

Salomé Vincendon
Concert aux abords du Canal Saint-Martin à Paris pour la Fête de la musique - ABDULMONAM EASSA / AFP

Dimanche soir pour la Fête de la musique, des foules compactes se sont regroupées au gré des concerts, en dépit des restrictions sanitaires dues au Covid-19. "Il y a eu un certain nombre de personnes qui n'ont pas respecté ces consignes, nous le regrettons, nous le déplorons", a déclaré ce lundi au micro de BFMTV le ministre de la Culture Franck Riester.

"Hier pour la Fête de la musique nous avons appelé à la responsabilité individuelle et collective de nos compatriotes", a rappelé Franck Riester, soulignant toutefois que "globalement à l'échelle du territoire les consignes ont été respectées".

A Paris notamment, des scènes de foule sans respect des distances sanitaires ont été observées. Les abords du canal Saint Martin étaient bondés, tout comme le voisin Jardin Villemin, ou une foule compacte assistait à un concert. Des règles inédites avaient pourtant été mises en vigueur pour cette Fête de la musique: les grands spectacles traditionnellement organisés dans des lieux emblématiques de la capitale ont ainsi été annulés et les concerts spontanés interdits.

Le ministre de la Culture a appelé les Français "à être responsables, à veiller à se protéger eux-mêmes et à protéger les autres".

Article original publié sur BFMTV.com