La Fête de la musique (France 2) - Garou : "Celle qui arrive à me faire bouger, en coulisses, c’est Laury Thilleman !"

GHOSAROSSIAN Delphine

Où étiez-vous, le 21 juin 1982, date de la première Fête de la musique ?

Garou : Il est fort probable que je sortais tout juste de ma dernière journée d’école. Je me souviens que, musicalement, j’étais en pleine découverte, je piquais les vinyles de ma soeur, j’aimais beaucoup la musique progressive, j’étais très fan de Led Zeppelin. Je faisais du rattrapage des années 60 et 70 !

Parmi les invités de cette soirée, sur France 2, on trouve des têtes d’affiche, mais également des artistes émergents et des anciens candidats de The Voice. C’est aussi ça, fêter la musique ? Faire plaisir et donner à découvrir ?

J’ai toujours été pour ouvrir le champ des possibles. Bien sûr, on fait de la télévision, donc je comprends très bien les enjeux, mais, comme nous l’avons prouvé ces dernières années, il y a de la place pour toutes les musiques. C’est un show qui mérite ses lettres de noblesse.

À lire également

"Je me faisais mal physiquement" : Garou revient sur son rôle de Quasimodo dans Notre-Dame de Paris (VIDEO)

Kamel Ouali dirige la mise en scène et les chorégraphies de la soirée. Va-t-on vous voir danser ?

Non, je crois qu’il a compris que c’était vain ! (Rires) En...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles