[FÊTE DE LA MUSIQUE] Françoise Hardy et Jacques Dutronc : Aimer c'est garder ses distances, sa liberté, son individualité

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Si vous écoutez True Story, c'est que vous aimez qu'on vous raconte des histoires ! A l'occasion de la fête de la musique, découvrez les plus belles histoires d'amour de chanteurs et chanteuses, de Love Story, le podcast de Bababam qui parle le mieux d'amour.

Elle a chanté la mélancolie comme personne. Lui fut le sale gosse de la chanson française. Françoise Hardy et Jacques Dutronc sont mariés depuis bientôt 40 ans, bien qu'ils vivent aujourd'hui séparés.

Séparés, comme ils l'ont toujours été, d'une certaine manière. Car pour eux, aimer, c'est garder ses distances. Conserver sa liberté, son individualité.

Une histoire de lunettes, de frustrations et de tendresse. Une histoire d'amour.

Ecoutez la suite de cette histoire incroyable dans ce podcast.

Pour découvrir d'autres récits passionnants, cliquez ci-dessous :

Jimi Hendrix, le guitariste hors-norme qui n’avait pas de limites

Brian Jones, la descente aux enfers d’un génie musical

Roy Sullivan, l’homme qui a survécu sept fois à la foudre

Si vous souhaitez écouter les épisodes sans interruption, rendez-vous sur la chaîne Bababam+ d'Apple Podcasts : https://apple.co/3NQHV3I

Abonnement True Story : https://apple.co/3auE6D9

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices


[FÊTE DE LA MUSIQUE] Françoise Hardy et Jacques Dutronc : Aimer c'est garder ses distances, sa liberté, son individualité

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles