Fête des Lumières à Lyon : Gérard Collomb compte sur un climat apaisé malgré les "gilets jaunes"

Christophe Vincent, franceinfo
Malgré la manifestation des "gilets jaunes" prévue samedi, l'événement est maintenu. 

À Lyon, la Fête des Lumières aura bien lieu, malgré un contexte tendu. Dès jeudi 6 décembre au soir, la ville s'apprête à accueillir entre un et deux millions de visiteurs sous haute surveillance, alors que des incidents graves perdurent devant les lycées et que les "gilets jaunes" maintiennent leurs actions. Par ailleurs il y a aussi une marche pour le climat prévue samedi, qui sera autorisée en dehors du périmètre de la fête. Le préfet et le maire Gérard Collomb le répètent : il n'a jamais été question d'annuler la Fête des Lumières, comme en 2015 après les attentats parisiens.



La préfecture attentive "à tout débordement"


Les autorités démentent donc la rumeur amplifiée par les incidents devant les lycées. Le préfet à la sécurité n'a d'ailleurs pas de nouvelles des "gilets jaunes" : "On a aucune déclaration de 'gilets jaunes', un peu comme d'habitude, explique David Clavière. S'ils se rassemblent de manière pacifique, il n'y a pas de raison de les interdire. En revanche nous serons évidemment attentifs à tout débordement, et si il y en a, les forces de sécurité seront mobilisées", ajoute-t-il.

Gérard Collomb espère, lui, une trève de la part des "gilets jaunes", qu'il appelle au calme : "Celles et ceux qui viennent à la Fête des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi