Fête clandestine en plein 13e arrondissement de Paris

Dans une zone résidentielle du 13e arrondissement de Paris, en pleine pandémie, une fête clandestine réunit plus de 300 jeunes le temps d'une nuit. Les entrées pour cette soirée baptisée "I want to break free" ont été achetées 15 euros via internet et l'adresse a été communiquée au dernier moment par mail aux participants.