Féminicides : des militantes dressent un "mémorial" à Paris pour les victimes de 2020

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Sarah, Virginie, Grâce, Mathilde, Claudette... 111 prénoms, en lettres noires, pour 111 femmes assassinées en 2020 parce qu'elles étaient des femmes. Dans le 11e arrondissement de Paris, dimanche 10 janvier, une soixantaine de militantes du collectif Collage féministe ont installé un "mémorial" pour les victimes de féminicides, dans un passage couvert, à l'abri des intempéries.

"En 2020, le patriarcat tue encore : 98 féminicides conjugaux, 11 travailleurs ou travailleuses du sexe et 2 personnes transgenres tuées", proclamait une autre inscription déployée en face de ce mémorial, qui exige :"honorons nos mortes, protégeons nos vivantes."

Ce chiffre de 98 féminicides conjugaux - recensés par le collectif associatif Féminicides par compagnon ou ex, est inférieur aux 146 comptabilisés officiellement en 2019. "Mais en 2020, il y a eu (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi