Les féminicides en baisse en 2020, une première depuis 15 ans

Source AFP
·1 min de lecture
Le nombre de féminicides devrait être en dessous de la centaine en 2020 (illustration).
Le nombre de féminicides devrait être en dessous de la centaine en 2020 (illustration).

La lutte contre les féminicides commencerait-elle à donner de premiers résultats ? Le nombre de femmes tuées par leur conjoint ou ex est en baisse en 2020, après une forte augmentation l'année précédente, mais il est « trop tôt » pour y voir une tendance durable, soulignent les associations.

Cécile, tuée en décembre près de Paris par son ex-mari, malgré le dépôt de dizaines de plaintes. Vanessa, abattue en mars devant ses deux filles par son concubin dont elle était en train de se séparer. Sandy, mère de quatre enfants, brûlée vive en novembre dans une voiture par son compagnon.

Au moins 88 femmes ont été tuées par leur compagnon ou ex-compagnon en 2020

L'actualité ces derniers mois a été marquée par des cas retentissants de meurtres de femmes dans un cadre conjugal. Stade ultime des violences subies par plus de 200 000 femmes par an, les féminicides ont connu une forte augmentation en 2019, avec 146 décès recensés, soit 25 de plus qu'en 2018. Selon les éléments réunis par l'Agence France-Presse, leur nombre ne devrait cependant pas dépasser une centaine en 2020, une première depuis 2006, année où le gouvernement a commencé à les recenser.

À LIRE AUSSI« Je ne sais pas si vous mesurez à quel point il est difficile de protéger les femmes »

D'après un décompte établi par l'Agence France-Presse, au moins 88 femmes ont été tuées par leur compagnon ou ex-compagnon en 2020, soit une baisse d'environ 40 % par rapport à 2019. Ce bilan provisoire pourrait cependant comp [...] Lire la suite