Féminicide à Hayange: la victime avait déposé plainte en novembre pour menaces de mort

·2 min de lecture

La jeune femme tuée avait déposé une main courante ainsi qu'une plainte contre son conjoint pour menaces de mort réitérées.

Un homme de 23 ans a été interpellé lundi, soupçonné d'avoir tué quelques heures plus tôt sa compagne de 22 ans à coups de couteau en pleine rue à Hayange (Moselle). Selon une source proche de l'enquête à BFMTV, la jeune femme avait pourtant déposé plainte le 3 novembre dernier contre son conjoint pour menaces de mort réitérées. Une main courante pour des faits similaires avait également été déposée.

Un placement sous bracelet électronique chez la victime

Le 23 novembre dernier, le jeune homme avait été interpellé dans le cadre d'une autre affaire (délits routiers graves, outrage, rodéo automobile). Pour ces faits distincts des menaces de mort, il avait été condamné par le tribunal judiciaire de Thionville à un an de prison ferme avec mandat de dépôt, avant d'en ressortir le 12 mai dernier avec un placement sous bracelet électronique. Ce placement s'était toutefois effectué au domicile de la victime, avec qui il vivait en concubinage, et ce malgré la plainte de fin 2020.

Interrogé à ce sujet lundi, le procureur de Metz a expliqué que la jeune femme avait été recontactée à la suite de sa plainte "par un intervenant social de la police et qu'elle n'avait pas donné suite aux démarches entreprises par cet intervenant". La Justice n’aurait cependant pas eu connaissance de l'existence du dépôt de plainte. Dans tous les cas, la jeune femme avait accepté que son compagnon retourne à leur domicile, selon les informations de BFMTV.

Selon les premiers éléments de l'enquête, une dispute a éclaté dans l'appartement du couple dimanche soir. La jeune femme a pris la fuite et a été poursuivie par son compagnon. Elle a réussi à se rendre devant le commissariat de police qui est situé à une cinquantaine de mètres de leur domicile, mais l'établissement est fermé la nuit. L'homme l'a rattrapée et lui a alors assené cinq coups de couteau à la gorge, un au flanc, et quatre dans le dos.

La petite fille du couple a été retrouvée seule dans leur appartement, elle a été hospitalisée.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles