Féminicide à Hayange: le suspect a été mis en examen pour "homicide par conjoint"

·1 min de lecture
Un écusson de la police nationale (illustration) - DENIS CHARLET © 2019 AFP
Un écusson de la police nationale (illustration) - DENIS CHARLET © 2019 AFP

Le suspect à l'origine du féminicide à Hayange a été mis en examen ce mercredi pour "homicide par conjoint" et placé en détention provisoire a appris BFMTV. La femme qui l'avait hébergé pendant sa fuite a été placé sous contrôle judiciaire.

Stéphanie a été tuée de plusieurs coups de couteau lundi matin au milieu d'une rue située près de son domicile d'Hayange (Moselle). Son compagnon, qui était en fuite, a été arrêté puis placé en garde à vue lundi pour "meurtre sur conjoint", dans le courant de l'après-midi.

Une mission d'inspection

Gérald Darmanin, Eric Dupond-Moretti et Marlène Schiappa ont annoncé ce mercredi le lancement d'une mission d'inspection concernant le féminicide d'Hayange.

"Nous avons décidé de saisir l'inspection générale de l'administration et l'inspection générale de la justice afin qu'une mission d'inspection de fonctionnement soit diligentée pour faire toute la lumière suite au terrible féminicide d'Hayange", a écrit le ministre de l'Intérieur sur Twitter.

Article original publié sur BFMTV.com