Félin géant, accouchement et météo de l'été 2021 : l'actu des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Dans cette sélection du 6 mai 2021 : une nouvelle espèce de félin géant à dents de sabre a été identifiée, des chercheurs de Stanford ont conçu un test sanguin permettant de prédire la date exacte d'un accouchement, et l'été 2021 sera sec et chaud selon Météo France.

L'actualité des sciences du 6 mai 2021, c'est :

En archéologie :

  • En comparant sept fossiles non catégorisés avec d'autres déjà étiquetés, deux chercheurs ont identifié une nouvelle espèce de félin géant à dents de sabre, aujourd'hui disparue.

  • Cette nouvelle espèce de félin géant arpentait l'Amérique du Nord il y a entre 5 millions et 9 millions d'années, et pesait en moyenne 270 kilos.

  • D'après les chercheurs, cet animal se serait nourri régulièrement de proies pesant de 600 à 1300 kg mais il aurait pu s'attaquer à des proies de 3 tonnes.

En santé :

  • Une équipe de Stanford a mis au point un modèle pour mieux évaluer le terme des femmes enceintes, qui fonctionne avec une simple prise de sang.

  • L'équipe a pu identifier grâce à l'analyse sanguine plusieurs changements biologiques chez les femmes dont le travail n'allait pas tarder à commencer, notamment une augmentation abrupte des stéroïdes dérivés de la progestérone et une évolution du système immunitaire.

  • D'ici deux à trois ans, une prise de sang au deuxième puis au troisième trimestre, combinée à une estimation clinique et échographique du temps de gestation, permettrait de définir la date exacte du terme.

En nature :

  • Les prévisions saisonnières de Météo France indiquent un temps plus sec et chaud que la normale sur une grande partie de la France pour les mois de mai, juin et juillet 2021.

  • Les régions du nord-ouest de la France et de la Manche n’ont pas de scénario privilégié, comme toute la partie nord de l’Europe.

  • Instauré depuis 2015, cet exercice ne peut dégager que des tendances générales, mais sa fiabilité est croissante, atteignant 50% cette année.

En archéologie :

  • Datée de 78.000 ans, il s'agit de la plus ancienne sépulture connue en Afrique, où l'humain moderne est apparu.

  • "Mtoto" ("enfant" en swahili), comme l'ont baptisé les chercheurs, est mort vers l'âge de trois ans à Panga ya Saidi, une vaste grotte nichée au cœur d'une forêt, près de la côte kényane.

  • Son corps a été enfoui dans une fo[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi