La Fédération ivoirienne de football conteste sa mise sous tutelle par la FIFA

·1 min de lecture

Quatre jours après l’annonce de son placement sous tutelle par la FIFA, la Fédération ivoirienne de football (FIF) réplique ce lundi 28 décembre. Dans un communiqué, l’instance conteste fermement cette décision de nommer un « comité de normalisation » : « Le Comité Exécutif a conclu au caractère fallacieux et impertinent des motifs qui la sous-tendent. Aussi, le Comité Exécutif a-t-il pris la décision d'exercer toutes les voies de recours devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) ». Pour rappel, la FIF a déjà annoncé, le 21 décembre, avoir saisi le TAS contre la décision de la FIFA de bloquer le processus d’élection du président de la Fédération.