Fédération française de football : Noël Le Graët mis en retrait, Philippe Diallo devient président par intérim

© Christophe Ena/AP/SIPA

Après plusieurs jours de polémique, Noël Le Graët a fini par lâcher (un peu). Réuni dans l’urgence, ce mercredi, le Comité exécutif (Comex) de la Fédération française de football (FFF) a acté la mise en retrait de Noël Le Graët de ses fonctions de président de l’instance. Le vice-président de la fédération, Philippe Diallo, assurera l’intérim au moins jusqu'à la publication du rapport d’audit le 30 janvier.

Lire aussi - Scandale à la Fédération française de football : le ministère des Sports lance un audit

Noël Le Graët, arrivé à la présidence de la FFF en 2011 et dont le mandat devait se terminer fin 2024, a été fragilisé par ses récentes déclarations polémiques sur Zinédine Zidane . Mais également par des témoignages sur des comportements supposés sexistes. Sa directrice générale, Florence Hardouin, est, elle aussi, mise en retrait, selon la même source relayée par l’AFP.

« La FFF mérite un président à la hauteur »

Le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran, s’est, lui aussi, exprimé ce mercredi sur la FFF. Partageant le même avis que la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra , il estime que la Fédération « mérite un président à la hauteur et qui permette de donner une bonne image du football français à travers la planète ».


Lire la suite sur LeJDD