"Extraordinairement équilibrés" : Ségolène Royal "fière" de ses 4 enfants

·1 min de lecture

Ces deniers mois, Ségolène Royal n'a eu de cesse de critiquer le gouvernement. Sur Twitter ou dans les médias, l'ancienne ministre tente de s'imposer comme la principale adversaire d'Emmanuel Macron, ne manquant jamais une occasion de condamner sa gestion de la crise sanitaire. Mais quand il s'agit d'évoquer sa vie privée, et notamment ses quatre enfants, nés de son idylle avec François Hollande, Ségolène Royal desserre les dents et affiche un large sourire. Dans le podcast Parents d'abord de Télé Loisirs, la mère de Thomas, Clémence, Julien et Flora a confié toute sa fierté devant le parcours de ceux qu'elle surnomme "le bonheur de ma vie".

"Je les admire. Ce qui est formidable, c'est qu'ils ont tous des repères moraux, des valeurs, chacun les leurs. Ils ont tous des itinéraires différents, qui correspondent à leurs personnalités, et où ils s'épanouissent", a-t-elle fait savoir avec beaucoup de tendresse. Sa fille Clémence est médecin, donc en première ligne lors de cette épidémie. Son fils Thomas, a choisi d'exercer la profession d'avocat et "accompagne des salariés licenciés". Son autre fille Flora, s'est lancée dans des études de psychologie. Enfin, son second fils Julien, évolue dans le cinéma et vient d'achever son premier film. Quatre enfants plein d'avenir, qui comblent leur mère de joie. "Je suis une maman très fière, j'ai beaucoup d'admiration pour mes enfants" a-t-elle souligné. Des enfants "extraordinairement équilibrés" malgré la vie très exposée de leurs parents, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Tom Cruise, "un dictateur abusif" : son pétage de plombs mis en scène ?
Donald et Melania Trump à Mar-a-Lago pour les fêtes : les enfants du président encore blacklistés par la First lady ?
La repentance sans fin de Benjamin Griveaux : « Il a conscience d’avoir fait une connerie inexplicable »
VIDÉO - Louane, orpheline, évoque son "père de substitution" : "J'ai eu énormément de chance de tomber sur lui"
Zabou Breitman, ses parents ruinés à Noël : cette déchirante anecdote