EXTRAIT - Pour Tahar Rahim, "Jean Gabin, c'est un peu notre Marlon Brando"