EXTRAIT - "En pleine forme" ou prêts à "rendre leur nationalité" : les Américains de France divisés