EXTRAIT - Un mois après l'épisode de gel, les producteurs de fruits anticipent une pénurie