EXTRAIT - Jean-Baptiste Djebbari : "Moins de 1% des clusters sont détectés dans les transports en commun"