EXTRAIT - Françoise Hardy : "Le texte doit être au service de la mélodie, et non l'inverse"