EXTRAIT - Quand Christophe Barbier revient sur la gestion de la crise du coronavirus