EXTRAIT - Quand Christophe Barbier demande à "l'élite des baby boomers" d'aider les jeunes