EXTRAIT - Quand Alain Duhamel évoque la concentration des pouvoirs inédite d'Emmanuel Macron