EXTRAIT - "Il aimait enseigner" : dans le quartier de Samuel Paty, la sidération

·1 min de lecture

Dimanche, des milliers de personnes se sont mobilisées pour la liberté d'expression et contre la barbarie. Mercredi, un hommage national sera rendu à Samuel Paty, professeur de collège d'Histoire-Géographie de 47 ans, assassiné à Conflans-Sainte-Honorine par un homme de 18 ans d'origine tchétchène, pour avoir montré des caricatures de Mahomet en classe. Dans son quartier tranquille, c'est toujours l'incompréhension. C'est au deuxième étage d'un petit immeuble bordé de pelouses que vivait l'enseignant depuis quelques années. Europe 1 s'est rendue sur place.


Retrouvez cet article sur Europe1