EXTRAIT - "25 à 30 films par semaine" : la reprise s'annonce embouteillée pour les cinémas