Extrême droite. Dans l’Est de l’Allemagne, des affiches “Pendez les Verts” autorisées par la justice

·1 min de lecture

Alors que la ville de Zwickau avait demandé le retrait de ces affiches placardées par le petit parti Der dritte Weg, un tribunal a jugé mardi 14 septembre que cette mesure portait atteinte à la liberté d’expression de la formation d’extrême droite.

“Pendez les Verts”. Alors que ce slogan outrancier apparaît depuis plusieurs semaines sur les affiches électorales du petit parti d’extrême droite Der dritte Weg (La Troisième voie) à Zwickau, dans l’Est de l’Allemagne, le tribunal administratif de Chemnitz a jugé mardi 14 septembre que la formation n’était pas obligée de les retirer, rapporte le site de la radio Mitteldeutscher Rundfunk (MDR).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ville d’environ 90 000 habitants située à une centaine de kilomètres au sud de Leipzig, Zwickau avait pris un arrêté demandant le retrait desdites affiches (visibles dans le tweet ci-dessus) ; mais le tribunal a estimé que cette mesure portait atteinte à la liberté d’expression du parti d’extrême droite. Il a toutefois stipulé que les affiches ne peuvent être placardées qu’à au moins 100 mètres des affiches électorales du parti des Verts allemands, Bündnis 90/Die Grünen.

À lire aussi: Extrême droite. En Allemagne, retour à l’envoyeur pour des bouteilles estampillées AfD

Selon le

[...] Lire la suite sur Courrier international

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles