Extinction Rebellion souille la façade de la banque de France pour faire passer un message

Esther Degbe
·Journaliste vidéo sur Le HuffPost
·1 min de lecture
Extinction Rebellion souille la façade de la banque de France pour faire passer un message
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

ENVIRONNEMENT - Ce jeudi 1er avril, le collectif écologiste Extinction Rebellion a organisé une opération de désobéissance civile à la banque de France à Paris. En présence du député européen “Nouvelle donne”, Pierre Larrouturou, et de la députée européenne EELV, Marie Toussaint, une trentaine de militants du mouvement écologique se sont rassemblés devant la banque de France pour dénoncer ce qu’ils appellent les “investissements toxiques”, finançant les énergies fossiles.

Lors d’une mise en scène digne d’une fiction, plusieurs militants ont escaladé la façade du bâtiment avant de déployer une banderole portant l’inscription “Argent Magique: investissements toxiques”.

Et alors que des militants masqués se tenaient sur le bord des fenêtres grillagées de l’établissement, d’autres ont aspergé les murs d’une peinture noire, symbolisant le pétrole, tandis qu’une poignée de militants dispersait de faux billets en s’adressant à la foule, le tout en jouant le morceau, Money de Pink Floyd en musique de fond, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

L’opération a pris fin peu après l’arrivée des forces de l’ordre. Pierre Larrouturou et plusieurs manifestants ont par ailleurs été verbalisés pour “attroupement illégal”.

À voir également sur Le HuffPost: L’intervention de Mélenchon sur la loi Climat a tourné à la castagne avec la majorité LREM

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

LIRE AUSSI:

Action choc d'Extinction Rebellion devant le ministère de l'Économie à Paris

Extinction Rebellion déploie une banderole sur la Tour Eiffel

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.